19 mai 2008

Les inessoufflables Vidanges en Carnavale !

Après une annulation et plusieurs imprévus (Ah…PérOU…), enfin le jour tant attendu arriva : nous présentâmes dans un Anti-Sommet des Amériques. Sommet pour les peuples… justice sociale...Viva la revolucion! El pueblo unido jamas sera vencido!

Sous une tente appelée Carpa de las Mujeres, cachées à moitié nues, essayant de se vêtir entre deux chaises et une table de conférence, nous nous rendîmes compte, trente minutes avant de se faire garocher sous les projecteurs par notre metteur en scène, que notre fameuse boule de cristal avait éclaté en 15 morceaux !!! Les yeux remplis d`eau, Marie se retourna lentement vers Yamie et gémit : YAmmmmmm Ah….MIIIIIIIUUUOUUU !!! Mais, pas de problème, le technicien à la couette sortit son arme collante et nous fixa le tout en quelques secondes! Fiou !!! Nous étions sauvées ! (Ah…PérOU…).

Malgré la symphonie de l`autoroute et les hurlements de la manifestation à côté de la tente, notre public fut réceptif et enthousiaste. À entendre les rires et les exclamations, nous pouvons conclure que ce fut une première performance essoufflante, mais oh combien magique !! Yamie a vécu  son baptême théâtral avec sérénité et assurance !

En ce qui concerne nos ateliers (deuxième partie de notre projet) à la Casa Cultural de Martin Olivos, des enfants de trois à vingt ans nous attendaient débordants d`énergie. Tout s`est bien passé. Nous apprenons à nous ajuster ( Ah… PérOU…) et à respirer par le nez. Les coups de cœur des enfants furent : L`étoile harmonique et la Tribu.

HIER : 2 ème représentation. Adorable bordel, enfants démesurément participatifs…Onira à accumulé des papiers de chocolat et des 20 centavos dans sa tuque. De plus, nouveau technicien de son, angoissé mais on ne peut plus attachant, qui a su admirablement achever l`extinction de voix de Marie par la prolongation d`une chanson…Mais on l`aime tellement qu`on ne peut pas lui en vouloir.

Quelle surprise nous avons eu, à la fin du spectacle, quand nous nous sommes retrouvées avec la casquette de Coco remplie de Soles (passage du chapeau, belle initiative!) dans nos mains. Cette somme nous a permis de payer deux bons gros poulets à la grasa, ainsi qu`une bouteille de rhum…euh..oups…deux bouteilles? (Ah…PérOU). Que de réjouissances!

En somme, nous voilà regaillardies par des bons conseils, des bons commentaires et assez motivées pour se lancer dans un projet de mural, ici à Villa El Salvador où nous sommes de retour pour le Festival de Las Artes.

Posté par Les Vidanges à 03:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Les inessoufflables Vidanges en Carnavale !

    bravo encore

    Mes belles,

    Nous sommes tellement contents de vous lire et aussi de vous regarder! Il n'y en a jamais assez pour nous les parents-fans inconditionnels.

    Amusez-vous bien, ça a presque l'air de ça... Ah Pérou!

    Ici aussi il fait gris et froid. Atnaé a eu de la neige hier en revenant de Sutton.

    On peut pas se dire: vivement l'Amazonie nous-autres!

    Nous sommes fiers de votre travail. Quel enrichissement pour vous et aussi pour ceux que vous côtoyez.

    Bises Une des mamans

    Posté par andrée, 20 mai 2008 à 16:34 | | Répondre
Nouveau commentaire